Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

Une démarche concertée et co-construite

Le projet de création de l'échangeur de l'Huisne sarthoise résulte d'une démarche concertée et co-construite en lien avec les collectivités territoriales. Il est rendu possible par l'implication d'un ensemble d'acteurs et fait l'objet d'un co-financement. 


L'investissement et les acteurs du projet

Démarche co-construite

Issu d'une concertation de longue date avec le territoire (14 ans) et inscrit dans le Plan d'investissement autoroutier, la création de l'échangeur de l'Huisne sarthoise sur l'autoroute A11 - sous la maîtrise d'ouvrage VINCI Autoroutes - représente un investissement de 14,1 millions d'euros. 

Le projet est le fruit d'un engagement commun de l'État, des collectivités locales et de VINCI Autoroutes pour répondre aux nouvelles habitudes de mobilité au quotidien sur l'autoroute et les réseaux secondaires. 

Cet investissement est co-financé par le Conseil départemental de la Sarthe, la Région des Pays de la Loire et VINCI Autoroutes (réseau Cofiroute). 

Au titre du Département de la Sarthe, la Région a souhaité porter un effort tout particulier, à hauteur de 50% (8,92 M€) pour opérer un effet de levier sur la reprise des travaux de l’échangeur autoroutier de l’autoroute A11 pour la desserte de La Chapelle-Saint-Rémy, Beillé, Connerré, consistant à aménager le barreau de liaison entre l’A11 et la RD 323 : reprise de voirie, aménagements de carrefours et barreau de liaison nouvelle au sud pour le raccordement sur la RD 323. Au total, elle soutient les projets du Département de la Sarthe à hauteur de 20 M€ dans le cadre de sa Politique Routière d’Intérêt Régional (PRIR) 2017-2021.