Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

Interview métier : le maître d'œuvre

Publié le - Mis à jour le 04 février 2020

Aménagement du territoire

Bertrand, pouvez-vous nous expliquer le rôle du maître d’œuvre sur le chantier ?

Le maître d’œuvre a pour fonction principale de réaliser les études de l’ouvrage, en l’occurrence la totalité de l’échangeur, puis d’assister le maître d’ouvrage VINCI Autoroutes dans les relations qu’il entretient avec les entreprises réalisant les travaux. 

Notre mission est d’assurer la bonne exécution des travaux sur le chantier, dans le respect des normes et réglementations en vigueur, et des plannings et budgets prévus aux marchés de travaux.

Nous sommes en lien permanent et quotidien avec le maître d’ouvrage, et sommes tenus de l’informer systématiquement sur l’avancement et les prévisions de travaux et dépenses associées. Nous accompagnons également le maître d’ouvrage lors des phases de réception des travaux. 

Maître d’ouvrage et maître d’œuvre constituent, en lien avec les entreprises, un véritable binôme garant de la bonne réalisation des travaux. 

Quels sont les principaux enjeux de votre métier sur le chantier ? 

Sur le chantier de création de l’échangeur de l’Huisne sarthoise, quatre enjeux principaux peuvent être identifiés : en tout premier lieu un enjeu relatif à la sécurité sur le chantier, mais également un enjeu technique, un enjeu de délai et un enjeu financier. 

Techniquement, l’enjeu principal est d’assurer la bonne conformité des travaux pour permettre l’ouverture de l’échangeur. 

Concernant les enjeux de délai et financier, l’objectif principal est d’assurer au maître d’œuvre l’exécution des travaux dans les délais et les enveloppes budgétaires impartis. Un éventuel retard pouvant entraîner des pertes d’exploitation importantes et préjudiciables. 

La création de l’échangeur de l’Huisne sarthoise est un chantier qui va durer 18 mois. Comment organisez-vous vos missions au quotidien ? 

La présence sur site et l’accompagnement au quotidien sont des éléments indispensables. Des visites récurrentes sur le chantier sont organisées pour échanger en temps réel avec les équipes ; toutes les semaines une réunion de chantier avec les entreprises est tenue. 

Ce point hebdomadaire donne l’occasion de valider l’avancement des travaux et de détecter les problématiques et anomalies éventuelles à temps, afin de conserver un haut niveau d’exigence. 

En parallèle de notre présence sur site, nous travaillons avec des experts spécialisés dans différents domaines – terrassement, chaussées, ouvrage d’art, construction métallique – pour valider les études réalisées par les entreprises. 

Le quotidien d’un maître d’œuvre est donc rythmé par une présence sur le site du chantier et un travail de contrôle effectué en bureau. 

Comment se déroule l’encadrement des équipes de chantier sur le terrain ?

L’encadrement d’un tel chantier s’organise de façon quotidienne et méticuleuse. Pour cela, une équipe de suivi des travaux, composé de 2 personnes, est dédiée au chantier. Ainsi, nous assurons la présence permanente d’au minimum une personne sur le site du chantier, procurant une grande réactivité au plus près des équipes de chantier et des entreprises de travaux. 

Selon vous, quelles sont les principales particularités de ce chantier mené sur l’autoroute A11 ? 

La principale particularité du chantier de création de l’échangeur de l’Huisne sarthoise est la réalisation d’une part significative des travaux sous circulation, avec pour engagement le maintien du trafic dans les meilleures conditions de circulation. 

Cette disposition entraîne une planification extrêmement précise des différentes phases de travaux, en lien avec le maître d’ouvrage VINCI Autoroutes, prenant en compte les prévisions de trafic plusieurs mois à l’avance. 

Maître d’ouvrage et maître d’œuvre constituent, en lien avec les entreprises, un véritable binôme garant de la bonne réalisation des travaux.